mon levain

Publié le par Séverine cuisine... et compose

Il m'est arrivé plusieurs fois de faire mon pain, et c'était toujours avec un réel plaisir. Or, j'avais envie de me passer de levure "chimique" et de réaliser un levain 100% naturel. Après avoir fait quelques recherches sur plusieurs site, voilà comment j'ai donné naissance à Gabin, mon levain

 

Jour 1 sa naissance : Dans un bocal à conserve, j'ai mélangé 50g de farine de seigle et 50g d'eau "filtrée" avec une cuillère en bois.

 

Fermer le bocal (surtout pas hermétiquement) et laisser le à température ambiante tranquilement pendant 3 jours.

 

Jour 3 son premier repas : Le mélange a commencé à buller, à gongler légèrement et à dégager une odeur forte, c'est normal. Maintenant, il faut le rafraîchir. Ajouter 50g de farine de blé et 50g d'eau "filtrée" et remuer avec une cuillère en bois. Et de nouveau, laisser le tranquille 3 jours.

 

Jour 6 le gavage : Il va falloir maintenant le nourrir 2 fois par jour, matin et soir. Pour cela, n'en conserver que la valeur d'une petite tasse à café à chaque repas. Lui ajouter 2 à 3 fois son volume de farine et le même poids d'eau. Remuer toujours à la cuillère en bois.

Au bout de quelques jours (cela dépend du levain et de la température ambiante), le levain perd sa mauvaise odeur et devient tonique : après chaque repas, il double ou triple de volume. Il est alors mûr et prêt à utiliser. Si votre levain n'est pas assez tonique,  on peut lui donner pendant quelques repas une goutte de miel bio, ou lui remplacer la farine de blé par de la farine de seigle comme au début.

 

La conservation : tout dépend si l'on veut s'en servir régulièrement ou pas.

  • le repas quotidien (cela ne prends que qques mn) : Avec une cuillère en bois, on remue le levain chef. On retire la plus grosse partie et on lui ajoute 50g de farine et 50g d'eau. Poser le couvercle, sans le fermer. Le levain va gonfler tout au long de la journée.
  • Le repas ponctuel : pour cela, on conserve 2 à 3 CS le levain chef dans un pot à confiture en bas du frigo pour qu'il sommeille. Quand on en a besoin, on le sort et on le laisse se reveiller 3 à 4 heures à température ambiante. En suite on le  nourrit 2 fois par jour pendant 1 ou 2 jours, comme ci-dessus.

Avec le levain prélevé, on peut le jeter mais c'est dommage. Moi je le conserve au frigo et quand j'en ai en quantité suffisante, je fais des crumpets, une sorte de blinis "light". Je posterais la recette dans quelques jours...

 

Levain.JPG

Publié dans Ma boulange

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article