L'alcazar

Publié le par Séverine cuisine... et compose

Ce n'est pas par hasard que je vous parle de l'Alcazar :)

Mais ce n'est pas du beau palais fortifié de Séville que je fais référence (quoi que ! ), ni de l'ancien cabaret parisien d'ailleurs, mais du gâteau proposé par Mercotte aux candidats du meilleur pâtissier de M6.

Le mercredi soir, ne me cherchez pas hein ^^ je suis devant la télé ;-) J'adore cette émission et je ne suis pas la seule !! n'est-ce pas Emilie ? ;-)

Et ce mercredi, pour l'épreuve technique, Mercotte nous fait découvrir une recette oubliée sortie de son vieux grimoire : l'Alcazar !

Cette tarte légèrement acidulée se compose d'une pâte sucrée, recouverte d'une fine couche de confiture d'abricot, d'un appareil à financier et de losanges en pâte d'amande parfumé au rhum et à l'abricot. Et pour finir, on retrouve la confiture d'abricot et quelques pistaches.

Et vous savez quoi ?

- le verdict est sans appel : elle est délicieusement délicieuse cette tarte :)

- Et les jolis croisillons qui décorent cette tarte sont en l’honneur du magnifique palais Alcazar, situé justement en Espagne à Séville. En effet, les murs de cette forteresse, inscrite au patrimoine de l’Unesco, sont ornés de magnifiques losanges.

L'alcazar

Il faut pour réaliser cette tarte :

Un pot de confiture d'abricot

Une pâte sucrée : 140 g de beurre à T° ambiante - 75 g de sucre glace - 25 g de poudre d’amandes - une pincée de sel - 1 œuf - 250 g de farine

Mélanger le beurre et le sucre glace, ajouter l'œuf, la poudre d'amande et la farine tamisée. L'aplatir entre 2 feuilles de papier guitare ou film. Réserver 15min au congélateur.

Un appareil à financier : 90 g de poudre d'amande - 80 g de sucre glace - 30 g de farine - les graines d'une gousse de vanille - 100 g de blancs d'œufs - 90 g de beurre

Dans une petite casserole faites fondre doucement le beurre jusqu'à ce qu'il soit noisette (le retirer du feu dès qu'il arrête de crépiter et qu'il a une bonne odeur de noisette). Le transvaser rapidement dans un récipient pour arrêter la cuisson et éviter qu'il ne brûle. Mélanger le sucre glace, la poudre d'amande, les graines de vanille et la farine tamisée, incorporer les blancs non montés puis le beurre noisette chaud.

Et une pâte d'amande pour la finition : 120 g de poudre d'amande - 60 g de sucre - 65 g de blancs d'œufs - 2 cuillères à café de confiture d'abricots - 1 cuillère à café de rhum - Quelques pistaches
Réunir dans un cul de poule la poudre d'amande préalablement mixée avec le sucre. Incorporer petit à petit à la spatule le blanc d'œuf, la confiture et le rhum. Verser l'appareil obtenu dans une poche munie d'une petite douille cannelée.

Allez, tout est prêt pour le montage :)

L'alcazar

Le montage : foncer le cercle à tarte préalablement beurré avec la pâte sucrée, étaler sur toute la surface une fine couche de confiture d'abricot, recouvrir avec l'appareil à financier et faire cuire à 180° pendant 40mn.
Faire une bordure et un quadrillage en losanges avec la pâte d'amande sur la tarte cuite et passer quelques minutes à 200° pour colorer le dessus.
Laisser refroidir et garnir chaque losange avec la confiture d’abricot tiédie. Décorer chaque case avec une pistache.

L'alcazar

Publié dans Une pincée de sucre

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

EMILIE B 10/11/2014 20:10

Coucou, merci pour ta dédicace n’oublie pas de me laisser une part de gâteaux bisou Émilie