Le Napoléon

Publié le par Séverine cuisine... et compose

Le Napoléon est un gâteau russe, proche du mille-feuille. Délicat et festif, il se compose de fines et croustillantes couches de pâte, d'une crème au beurre ou pâtissière et de noix concassées.

Et pourquoi les Russes l'ont appelé le Napoléon ce gâteau ?

Comment répondre à cette question ? Il semble qu'il y va de l'imagination de chacun...

J'ai pu lire dans mes recherches (1) que les Russes ont une grande admiration pour notre empereur... malgré les récits historiques peu glorieux et sanglants. Je ne suis pas convaincu...

J'ai également lu que l'empereur courtisant une dame de l'entourage de l'impératrice Joséphine, fut surpris par son épouse. La légende affirme que l'empereur sans se démonter déclara expliquer au creux de l'oreille de la belle, la recette d'un gâteau dont il était l'inventeur... et de décrire la préparation et la cuisson dans la foulée ! 

A vrai dire, il est évident que l'imagination culinaire de Napoléon était quasi nulle et que son intérêt pour la pâtisserie tout aussi insignifiante...

Les anglais se plaisent à croire que l'Empereur Napoléon qui adorait ce gâteau, aurait fait une indigestion de mille-feuille la veille de Waterloo... ceci expliquant son absence du champ de bataille.

Ce qui est sur, c'est qu'en Russie, l'idée du gâteau inventé par Napoléon ou préféré par lui fit son chemin.

Et il est probable qu'en 1912 (année ou la Russie des tsars fêta les cent ans de la victoire sur l'empereur des Français) les pâtissiers russes cherchèrent des influences dans la cuisine française et s'attardèrent sur le mille-feuille...

Le mille-feuille fut effectivement créé au XVIIème et sans doute repris par un cuisinier de grand renom : Marie-Antoine Carême, pâtissier reconnu et chef français qui fut au service du Prince de Talleyrand-Périgord en personne. A sa table du château de Valençay, Napoléon a donc probablement goûté un mille-feuille ainsi que tous les diplomates de l'Europe. Carême, le "roi des chefs, le chef des rois" fut même invité à St Petersbourg par Alexandre 1er.

Aujourd'hui, ce gâteau est très connu et apprécié dans de nombreux pays slaves.

(1) mes sources : La tarte Napoléon - La voix de la Russie

Le Napoléon 

La recette du Napoléon

Les biscuits : 400g de farine - 200g de beurre - 150g de crème fraiche - 1 oeuf - 1 pincée de sel

Mélanger la farine et le beurre. Ajouter le reste des ingrédients jusqu'à obtenir une pâte lisse et homogène. 

Diviser cette pâte en 7 et mettre au frais une heure.

Etaler les boules au rouleau pour obtenir 7 disques.

Cuire à four chaud 210° chacun des disques pendant 10mn.

Laisser refroidir.

La crème pâtissière : 2 oeufs - 40g de maïzena - 1/2 litre de lait - 60g de sucre - 1 gousse de vanille.

Dans une casserole, mélanger la maïzena, le sucre et l'intérieur de la gousse de vanille. Ajouter les oeufs puis délayer peu à peu avec le lait froid. Ajouter le reste de la gousse de vanille puis faire chauffer à feu doux en remuant sans cesse et retirer au 1er bouillon. Enlever la gousse, mettre dans un saladier, filmer au contact et direction le frigo jusqu'à complet refroidissement.

Montage : 75g de noix concassées - 50g de poudre de noix

Mélanger la poudre de noix à la crème pâtissière.

Sur chaque disque (sauf 1) étaler une couche de crème.

Les superposer. Emietter le dernier disque, le mélanger avec les noix concassées et en saupoudrer le gâteau.

Mettre au frais 5h minimum ou au mieux une nuit.

Napoléon

Napoléon coupe

Вы любите ?

Publié dans Une pincée de sucre

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article